‘Spring Break’ getaway to Bali

Posted On Dec 19th, 2016

EN / FR

Yes, I know we’re in December and I travelled to Indonesia 3 months ago, but life happens and I’ve been getting up to so many things. So without further delay, let me tell you guys about my trip to Indonesia. I travelled to Bali during the half term break in September with a group of friends. I was excited about visiting Bali, as it was my first time travelling to Asia and that I’d be able to visit the pretty beaches and places that I had seen in pictures. I stayed in Bali for 9 days, which I felt was just the right amount of time and the cost of the holiday came up to around 700 AUD (£400) which was reasonable for a student like me on a budget. So you can enjoy a trip to Bali without having to break the bank!

Arriving in Bali & First impressions

I booked my flights with Tiger Airways, which is basically the EasyJet/Ryanair of Australia, and provides the typical service of a low cost airline. Delays, delays and even more delays, but I guess it’s one of those situations where you get what you pay for (return flights AUD 200/£120). My flight was delayed by 5 hours, so I arrived in Bali in the evening. I dislike arriving to countries for the first time at night, I always feel more comfortable arriving during the day, as anything can happen. As soon as I stepped off the plane, I was hit with a wave of humid air. I had recently got my hair done before travelling and my hair became frizzy due to the humidity. So ladies, don’t bother getting your hair done. Just do a ponytail or wear braids because the humidity will ruin your hair (I learnt my lesson).

I realised how hectic and busy the city was as soon as I passed through passport control into the arrivals area, and heard crowds of people shouting “taxi, taxi, taxi!” Little did I know that I’d be hearing that word very often for the duration of my stay in Bali. It took me 20 minutes to find my driver in the crowd, holding a little piece of cardboard with my name on it. The drive to the hotel was a very nerve-racking experience.  I honestly didn’t think that I’d make it there alive with the way that the driver was constantly hitting the breaks and weaving in and out of the lanes, around other motorists doing the same. In Bali locals and tourists mostly travel around by scooter or motorbike, and it’s quite common to see 3 or 4 people riding the same scooter without helmets. After a 30 minute drive, during which I prayed the whole time to God to keep me alive and get me there in one piece, I arrived at the hotel in Seminyak and joined up with my friends who arrived a day earlier.

2016-09-19-19-15-24

Exploring Seminyak at night

Accommodation

We stayed in two different popular areas of Bali, Seminyak and Ubud. Seminyak is a more touristy, party area with lots of night life as it’s close to Kuta. So if you’re into all of that then Seminyak will be perfect for you. Ubud is much more greener with less beach areas, but is still a tourist hotspot. We found our accommodation through booking.com, where the costs of accommodation totaled up to around AUD 100 (£60) for 9 days. The good thing about booking.com is that you can reserve a room in a hotel/hostel without having to pay anything until you check-in. We stayed at the Puriwisata Balinese Style Hotel in Seminyak and the Gurung Merta Bungalows in Ubud. I preferred the hotel in Seminyak, as it is situated in an ideal location next to local markets and shops, places to eat and is within walking distance from the beach. The hotel offered a free pick up service from the airport which made my journey to the hotel much easier. We shared a room with two king sized beds, that had a balcony which overlooked the pool and the rest of the hotel. The staff were nice and always on hand to assist us, and most importantly our rooms were clean. The hotel also offered the service of hiring a private driver to take us around different spots and wherever we wanted to go, at a suitable price of Rp 50,000 for the day (AUD 50/£20) which was split between us. It’s something that I’d highly recommend as it’s much easier for you to get around for day trips, and is a good alternative to riding a scooter if you don’t feel too confident riding on the busy roads.

On the other hand, I didn’t like the hotel in Ubud, in fact it was more like a hostel than a hotel.  We were quite disappointed actually, as we paid more than we did for the hotel in Seminyak. The aesthetic of the hotel’s exterior was very beautiful; however the state of our room was something else. Worst thing about it was the state of the bathroom, just the sight of it made me itch. The funniest thing about it is was that the staff would come to clean our rooms everyday during our stay, yet the state of the bathroom remained the same. Despite this we had a lovely serene view of trees from our balcony in a peaceful location.

By the way, if you’re scared of spiders, cockroaches, rats and stray dogs prepare yourself mentally before going to Bali because you’ll be seeing plenty of those roaming around the streets, especially at night.

Things that we did 

We completed the majority of the things on our to-do list:

2016-09-20-18-08-30

Uluwatu Temple – Kecak dance show – Sunset

There were other places that we didn’t get to visit due to the lack of time including; the Tanah Lot Temple (holy hindu temple on a sea rock) and explore the Suluban beach cave . We also didn’t get to visit the Elephant Safari park. I really wanted to go to there, as they allow you to ride elephants (I’ll definitely do this one day).

General info + tips

Cash machines– Be wary about using the cash machines to withdraw money. You run the risk of getting your credit cards taken by the machine, or falling victim to a scam. My friend had an issue with this, as she tried to withdraw money from a machine but no money came out. You can exchange your money into rupiah before coming to Indonesia or at authorised bureau de change shops. Money can be withdrawn from major banks. Always check the condition of the cash machine before using it, if it looks dodgy find another one.

Pickpockets– Keep your belongings safe, especially your purse/wallet and important documents like your passport. Bring locks to keep the contents in your bags safe. There’s nothing worse than losing important belongings abroad, which you’re unlikely to get back.

Street vendors– Be prepared for the influx of street vendors approaching you to sell stuff!

Drivers– If you hire a personal driver to take you around Bali, you might have to pay fees for parking, admission tickets to sites, and for passing certain points or routes along roads (we weren’t aware of this beforehand). The most that we paid to drive past was Rp 20,000 (2 AUD/ £1)

Taxi companies– Expect to hear taxi drivers honking their horns at you shouting “taxi, taxi!” I’m surprised that I didn’t learn how to say “no thank you” in Indonesian after 9 days of being there. If you decide to take a taxi in Bali, use Bluebird taxis. They’re the most reputable and are widely used, and the ride is charged by the meter.  If you decide to use other taxi companies, make sure to agree to a price for the ride.

Crossing roads– Be careful when crossing roads, as cars, scooters and bikes will come at you from all directions. The last thing you’d want is to require medical attention in a foreign country due to a road accident.

Money – The price of things can be very confusing especially with all the zeros in the Indonesian Rupiah currency e.g. Rp 100,000 = 10 AUD/ £5, so pay attention when paying for stuff to ensure that you pay the correct amount and receive the right amount of change.

Final thoughts 

Bali is an affordable trip destination, so if I was able to go there on a student budget anyone can save up and do the same. You’ll get to appreciate the wonderful views, landscapes and sunsets while being surrounded by the nature of this tropical destination. On a negative note, it was disappointing to see the effects of mass tourism through the overcrowded streets, waste scattered everywhere and washing out into the beaches. The geography student in me was thinking “look at all this environmental degradation taking place!”. This clearly demonstrated the negative impacts of mass tourism that I had learnt about in so many case studies. Even though tourism boosts the local economies of these tourist spots, it’s equally as important to protect the environment and preserve the culture and its authenticity. I hope that measures will be put in place in the long run to maintain the beauty of the island for tourists, and most importantly the locals who live there. Overall, I would consider going back to Bali again in the future to visit other islands and places that I didn’t have time to visit. Hopefully, I’ll be able get my picture on the ocean swing at Gili Trawangan Island!  I definitely learnt more things to be aware of when travelling to different countries, and I have gained even more confidence to travel and explore other destinations, while building up my collection of passport stamps!

2016-09-20-16-56-51

Oui, je sais que nous sommes en décembre et j’ai voyagé en Indonésie il y a 3 mois, mais les évènements se succédèrent et j’ai eu tant de choses à faire. Donc, sans plus tarder, laissez-moi vous parlez de mon voyage en Indonésie. J’ai voyagé à Bali pendant les vacances de printemps durant le mois de septembre avec un groupe d’amis. J’étais tellement excité de visiter Bali, c’était la première fois que je voyageais en Asie et que je pouvais visiter de jolies plages et des lieux que j’avais vu dans de nombreuses photos. Mon séjour à Bali a duré 9 jours, ce qui me semblait être une bonne durée de séjour. De plus, le coût du voyage m’est revenu à environ 600 AUD (£ 350) ce qui était raisonnable pour une étudiante comme moi ayant un petit budget. Ainsi, vous pouvez profiter d’un voyage à Bali sans avoir à casser votre tirelire.

Arrivée à Bali et premières impressions

J’ai réservé mes vols avec une compagnie aérienne appelée Tiger Airways, qui est essentiellement l’EasyJet / Ryanair de l’Australie, et fournit le même type de service qui vient avec les compagnies aériennes à bas prix. Les retards, les retards et même plus de retards, mais je suppose que c’est l’une de ces situations où vous obtenez ce que vous payez (vols de retour 200 AUD / 120). Mon vol a été retardé de 5 heures, donc je suis arrivée à Bali tard le soir. Je n’aime pas arriver pour la première fois dans un pays tard la nuit, je me sens plus à l’aise d’arriver pendant la journée, comme tout peut arriver. Dès que j’ai quitté l’avion, j’ai été frappé par une vague d’air humide. J’avais récemment coiffé mes cheveux avant de voyager et mes cheveux sont devenu frisés à cause de l’humidité. Donc, les filles, ne vous embêtez pas à vous coiffer. Il suffit de faire un chignon ou des tresses parce que l’humidité va gaspiller vos efforts (j’ai appris la leçon).

Je me suis rapidement rendu compte comment la ville était trépidante et animé. Dès que j’ai passé la douane dans la zone d’arrivée et entendu des gens crier «taxi, taxi, taxi!» Je ne savais pas que j’allais entendre ce mot si souvent durant mon séjour à Bali. Il m’a fallu 20 minutes pour trouver mon chauffeur dans la foule, qui me conduirait à l’hôtel. Heureusement, il tenait un morceau de carton avec mon nom figurant dessus sinon sa aurait pu prendre beaucoup plus de temps. Le trajet à l’hôtel a été l’une des choses les plus effrayantes que j’ai connu jusqu’à présent, honnêtement, je n’ai pas imaginé que je survivrais, avec la façon dont le conducteur freinait frénétiquement. Cela semblait être normal pour eux car les autres automobilistes faisaient la même chose. A Bali, les locaux et les touristes se déplacent principalement en scooter ou en moto, et il est assez commun de voir 3 ou 4 personnes sur la même moto sans casques. Après 30 minutes en voiture, au cours de laquelle j’ai prié Dieu de me garder en vie et d’arriver en un seul morceau, je suis arrivé à l’hôtel à Seminyak ou j’ai rejoins mes amis qui sont arrivés un jour.

Logement

On est restés dans deux endroits différents populaires de Bali, Seminyak et Ubud. Seminak est un quartier plus touristique, avec une vie nocturne très animé. Donc, si c’est votre genre de truc, Seminyak sera parfait pour vous. Ubud est beaucoup plus écologique, avec moins de zones de plage, mais c’est toujours une zone touristique. Nous avons trouvés notre hébergement sur booking.com, où les frais d’hébergement totalisent à environ 100 AUD (£60) pour les 9 jours. La bonne chose avec booking.com est que vous pouvez réserver une chambre dans un hôtel / auberge sans avoir à payer quoi que ce soit jusqu’à votre date d’arrivée. Nous avons séjourné au Puriwisata Balinese Style Hotel à Seminyak et le Gurung Merta Bungalows à Ubud. J’ai préféré l’hôtel à Seminyak, car il est situé dans un emplacement idéal à proximité des marchés locaux et des magasins, des endroits pour manger et est à distance de marche de la plage. L’hôtel a offert un service de navette gratuit de l’aéroport ce qui a rendu mon voyage à l’hôtel beaucoup plus facile.
On a partagé une chambre avec deux lits king size, un balcon qui donnait sur la piscine et sur le reste de l’hôtel. Le personnel était agréable et toujours prêt à nous aider, et surtout nos chambres étaient propres. L’hôtel a également offert le service de location d’un chauffeur privé pour nous emmener autour des différents endroits ou nous voulions aller. Tous cela, à un prix convenable Rp 50.000 pour la journée (50 AUD / £20) qui était divisé entre nous 4. C’est une option que je recommande vivement car, il est beaucoup plus facile de se déplacer pour les excursions de journée et c’est une meilleure alternative si vous ne vous sentez pas trop confiant en scooter et sur les routes très fréquentés.

D’autre part, je n’ai pas aimé l’hôtel à Ubud. En faite, c’était plus comme une auberge de jeunesse qu’un hôtel. Nous avons été très déçus, après avoir payé plus chère que l’hôtel à Seminyak. L’aspect extérieur de l’hôtel était très beau. Mais pour l’état de notre chambre c’était autre chose. Le pire, c’était l’état de la salle de bains, juste à la vue de celle ci j’en ai eu des démangeaisons. La chose la plus drôle est que le personnel venaient nettoyer nos chambres tous les jours pendant notre séjour, mais l’état de la salle de bain est resté le même. Malgré cela, de notre balcon nous avions une belle vue des arbres et de cet endroit paisible.

Par ailleurs, si vous êtes comme moi et vous avez peur des araignées, des blattes, des rats et des chiens errants. Préparez-vous mentalement à cela avant d’aller à Bali, car vous verrez beaucoup de ces choses, surtout la nuit.

Activités à faire

Nous avons terminé la majorité des activités qui figurait sur notre liste de choses à faire et des endroits à visiter:

• Plongée sous marine et jet-ski à la plage de Nusa Dua (AUD 40/£23)
• Dîné au bord de la plage à Seminyak (AUD 30/£18)
• Regardé le coucher du soleil au temple d’Uluwatu pendant le spectacle traditionnel de danse de Kecak (AUD 10/£6)
• Nous avons visité la plantation de café Satria et avons pu goûter les différents échantillons de thé aromatisé et de café (entrée gratuite) Même si je n’aime pas le café, j’ai quand même ramené certains de leur café aromatisé à la noix de coco
• Allé faire du surf sur les plages !
• On s’est promené le long des rues en observant la belle architecture.
• Fait une promenade autour du Palais Royal d’Ubud (entrée gratuite)
• Ubud Monkey Forest (4 AUD/£2) – J’étais nerveuse à l’idée d’y aller, mais surtout je ne voulais pas que les singes me volent mes lunettes et autres biens se trouvant dans mon sac.
• Mangé la cuisine balinaise – Vous verrez le plat ‘nasi goreng’ figurent sur presque tous les menus, je pense que j’ai mangé ce plat presque tous les jours et finalement fatigué de manger du riz et des nouilles. Il y avait beaucoup d’endroits bon marché ou manger à Bali, encore une fois, cela dépend de votre budget
• Nous avons aussi visité les terrasses de riz à Ubud-(entrée gratuite) Mais il faut payer certains points d’accès dans les champs.
• Shopping dans les marchés locaux – Ils ont été remplis d’art artisanaux, y compris des sculptures en bois et en pierre / statuts. En espérant que vous pourriez en acheter certains pour les ramener à la maison.
• Et bien sûr beaucoup de voyages au spa pour obtenir des massages (le prix pour une heure de massage était de 10 AUD / £ 5 à Kuta)

Il y avait d’autres endroits que nous n’avons pas pu visiter à cause du manque de temps y compris, Le temple de Tanah Lot (temple hindou saint sur une roche de mer), explorer la grotte de la plage de Suluban et visiter le parc de safari d’éléphant ou j’avais vraiment voulu aller car ils vous permettent de monter sur des éléphants. (Je le ferai certainement un jour)

Informations générales et conseils

Distributeur de billets – Soyez très prudent lors des retrais dans les distributeurs. Vous courez le risque que vos cartes de crédit soient prises par les distributeurs, ou victime d’une escroquerie. Mon ami a eu un problème avec ça, comme elle a essayé de retirer de l’argent d’une machine, mais aucune somme n’est sorti. Vous voudrez peut-être échanger votre monnaie en rupiah avant de venir en Indonésie ou dans les bureau d’échanges agréés en Indonésie. Si vous avez besoin d’argent pendant que vous êtes là, vous pouvez retirer de l’argent auprès des grandes banques. Toujours vérifier l’état de la machine à caisses avant de l’utiliser, si elle semble douteuse trouver un autre distributeur.

Pickpockets -Gardez vos biens en toute sécurité, en particulier votre porte-monnaie / portefeuille et des documents importants comme votre passeport. Apportez des cadenas pour garder le contenu dans vos sacs en toute sécurité. Il n’y a rien de pire que de perdre des biens importants à l’étranger, que vous n’êtes pas susceptible de retrouver.

Les vendeurs ambulants – Préparez-vous à l’afflux de vendeurs de rue qui vous approchent pour vous vendre des trucs!

Conducteurs privés – Si vous louez un chauffeur personnel pour vous emmener autour de Bali, vous pourriez avoir à payer des frais pour le stationnement, les billets d’entrée aux sites, et pour le passage de certains points ou le long des routes (nous n’étions pas au courant de cela au préalable). Le plus que nous avons payé pour conduire passé était Rp 20,000 (AUD 2 / £ 1)

Compagnies de taxi – Attendez-vous à entendre les chauffeurs de taxi qui bavardent sur leurs cornes à vous crier “taxi, taxi, taxi!” Je suis surprise de ne pas avoir appris à dire “non merci” en indonésien après 9 jours là-bas. Si vous décidez de prendre un taxi à Bali, utilisez les taxis Bluebird, car ils sont les plus réputés et sont largement utilisés, et le trajet est facturé par le compteur. Si vous décidez d’utiliser d’autres compagnies de taxi, assurez-vous d’accepter un prix négocié.

Traverser les rues – Soyez prudent lorsque vous traversez les rues, les cyclistes, les motocyclistes et les voitures viendront à vous de toutes les directions. La dernière chose que vous voulez, c’est d’exiger des soins médicaux dans un pays étranger.

Monnaie– Tous les zéros dans les prix des choses peuvent être très confus, par ex. Rp 100 000 = 10 AUD / £ 5, donc faites attention lorsque vous payez des choses pour vous assurer que vous payez le montant correct et de recevoir le montant correct de monnaie.

Réflexions finales

Je suis contente, j’ai profité de l’occasion pour aller à Bali, et c’était encore plus mémorable étant donné que c’était ma première fois en Asie. Bali est une destination de voyage abordable, donc si j’ai pu le faire avec un budget étudiant, n’importe qui peut économiser et faire de même. Vous pourrez apprécier les vues magnifiques, les paysages et les couchers de soleil tout en étant entouré par la nature de cette destination tropicale. La note négative, ça a été de voir les effets du tourisme de masse à travers les rues surpeuplées, les déchets éparpillés à travers les rues et dans les plages. Etant une étudiante en géographie je me suis dit « regarde toutes ces dégradations environnementales qui se produisent!». Cela a clairement démontré les impacts négatifs du tourisme de masse que j’avais appris dans de nombreuses études de cas géographiques. Même si le tourisme stimule l’économie locale de ces destinations touristiques, il est important de protéger l’environnement et de préserver la culture et son authenticité. J’espère que des mesures seront mises en place à long terme pour maintenir la beauté de l’île pour les touristes, et surtout les habitants qui y vivent. Dans l’avenir, je retournerai à Bali pour visiter d’autres îles et les endroits que je n’ai pas eu le temps de visiter. Je vais certainement obtenir ma photo sur la balançoire de l’océan sur l’isle de Gili Trawangan! J’ai appris beaucoup de choses lorsque je voyageais dans différents pays, et j’ai gagné encore plus de confiance en moi pour voyager et continuer mon exploration dans le monde, tout en augmentant ma collection de cachet de passeport!

 

 

 

 

3 Replies to “‘Spring Break’ getaway to Bali”